La Miss Terieuse is back!

Après quelques mois d'une absence intolérable et plusieurs mails de menaces de ses fans, la Miss Terieuse est de retour... Pour le pire, mais surtout le meilleur!

12 septembre 2010

Standard 2 - Cercle de Bruges 0

tchite600Alors là, on en a eu pour notre abonnement.  On a eu droit à tout: carton jaune, carton rouge.  But suite à une action et sur coup de pied arrêté.  Attentat, blessure, changements.  Cris.   Chants.  Et surtout:  VICTOIRE!  Ma seule déception:  pas de Poco sur le terrain.

Tout a parfaitement commencé sur la pelouse de Sclessin où le stade (26.000 personnes), à l'instar de la précédente rencontre à domicile, s'en est donné à coeur joie pour saluer ses joueurs dès la première minute.  Les joueurs sont alors directement rentrés en action et nous ont clairement fait rêver pendant une immense partie des 90 minutes.  De l'inouï, du jamais vu pour ma part.  Je ne les avais jamais vu aussi bien jouer (dans le stade) depuis le début de la saison.

Après six petites minutes déjà bien rythmées, le revenant, Mémé Tchité, nous met un goal en puissance et le stade se lève pour lui chanter une ode.  A la 37ième minute, on assiste à une tentative d'assassinat sur la personne de Steven Defour.  Un coup de pied digne d'un karatéka qui vaut un carton rouge à Cornélis.  S'en suit pour moi, l'image la plus forte en émotions de tout le match, Defour, blessé à son genou - son talon d'achille - lance furieusement sa chaussure vers le banc, se rendant sans doute compte qu'il n'allait pas pouvoir tenir bien longtemps.  Il remonte cependant terminer la première mi-temps et commencer la seconde, avant de se faire remplacer.  Lors du tour d'honneur, on n'aura pas manqué de remarquer avec inquiétude que le jeune homme boitait...

Deuxième instant de pur bonheur:  Opare est victime d'une faute dans la surface de réparation.  Penalty.  Witsel prend ses responsabilités et le tire sous les tremblements fébriles du public qui a du mal à croire que oui, ça y est, on a encore marqué et on mène toujours.  Pour une fois, les joueurs ne se sont pas arrêtés dès qu'ils ont commencé à gagner et ont joué tout du long de manière constante, mis à part une petite erreur de défense en seconde mi-temps qui ne nous a, fort heureusement rien couté.

Pour voir le film du match:  cliquez ici c'est assez bien fait, sauf qu'on n'a pas de zoom sur l'attaque de Cornelis. 

Pour ce que lePHK étaient en forme dans le stade, j'ai croisé quelques ultras qui se sont montrés déçus que les supporters soient "si vite contents".  Pour ma part, si le club fait des résultats, je trouve qu'on n'est pas en droit de leur reprocher quoi que ce soit.  Ca n'engage que moi bien sur.

Si vous n'en n'avez toujours pas assez, venez cliquouiller ici et .


Commentaires

Poster un commentaire